Portée par les nouvelles technologies – de l’essor du cloud à celui des smartphones-, poussée par les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), la transformation numérique révolutionne notre société à travers les usages. Les entreprises, qui sont une des parties prenantes de la société, ne peuvent que suivre cette transformation. Or, de ce point de vue, la France manque un peu d’enthousiasme.

Selon un récent rapport du Conseil National du Numérique (mars 2017), les entreprises françaises sont en retard dans la numérisation par rapport à leurs homologues européennes. 15% d’entre elles font du e-commerce quand la moyenne européenne est de 25%. Un tiers des PME n’a même pas de site web !

Il est grand temps que les entreprises s’emparent de cette révolution que les consommateurs plébiscitent. Selon le cabinet Deloitte (mars 2017), en effet, 7 consommateurs sur 10 achètent et paient en ligne en France. Alors que seules une grande entreprise sur 2 et une PME sur 8 ont des solutions de vente en ligne. Les PME doivent profiter des opportunités réelles qu’offre la digitalisation pour se transformer. Pour certains analystes, il en va même de leur survie.

Se réinventer avec les nouvelles technos

Concrètement, trois grandes transformations sont à l’œuvre. Face à un client  qui a évolué et qui a été confronté aux nouvelles propositions des acteurs de la net-économie, la relation client doit se réinventer. Pour anticiper les ruptures, faire face à de nouveaux entrants, les entreprises doivent imaginer de nouveaux business modèles qui tiennent compte des technologies, des usages possibles demain. En interne, l’entreprise doit digitaliser l’ensemble de ses process voire les réinventer pour tirer les bénéfices du cloud, du mobile, des objets connectés… Pourtant, selon Deloitte, de nombreuses entreprises ne semblent pas être conscientes de la variété d’outils digitaux disponibles et des avantages potentiels que représente leur adoption.

Flexibilité, ROI rapide

Bénéficiant d’une vision transverse au sein de l’entreprise, le DAF est bien placé pour accompagner cette transformation majeure d’autant que les nouvelles réglementations l’ont déjà incité à digitaliser ses process. De même, pour le DSI, la transformation numérique est l’opportunité de faciliter – dans des délais qui sont aujourd’hui très rapides – l’évolution des métiers et des équipes avec tous les moyens technologiques et tous les usages qui sont à sa portée : dématérialisation, outils mobiles, data visualisation, réseaux sociaux, accès à des plateformes Cloud…

Les nouvelles technologies apportent une flexibilité et une réactivité qui permettent de faire travailler ensemble les différents métiers de l’entreprise, d’optimiser les organisations, et d’obtenir des ROI très rapidement.

Ainsi, les solutions de dématérialisation facilitent le travail collaboratif et la mobilité. Les services d’impression (MPS) donne un meilleur contrôle sur la gestion documentaire et les coûts. Les solutions de paiement et commerce connecté – produits terminaux de ventes, écrans…- simplifient les process et améliorent l’expérience client… Les nouveaux modes de communication comme l’affichage dynamique ou la visioconférence permettent un meilleur partage des informations en interne et l’implication des salariés. Un enjeu essentiel car la digitalisation est avant tout un changement de culture. De l’adhésion de tous dépend sa réussite.  

A propos de l'auteur :




Carrefour d’information autour de la transformation numérique de votre entreprise, ce blog vous donne une vision du paysage numérique français à travers des témoignages d’experts et le partage de la perception de Toshiba et de ses partenaires.

a écrit 146 articles sur Mon Entreprise Numerique.